JFDuval Présentation de mes projets électroniques et robotiques

12mai/100

ASAv2: L’Aspirateur Semi-Autonome (2005)

Nom du projet: ASAv2

Concept: Robot aspirateur semi-autonome, seconde version

But: Robot aspirateur pouvant retenir la trajectoire programmée par un utilisateur et la refaire de manière autonome.

Raison d'être: Expo-Sciences 2005, édition régionale (Rivière-du-Loup)

Équipe: Jean-François Duval et Louis Landry-Michaud

Mention: Prix du publique et Prix de l'École Polytechnique

Photos:


Album: http://jfduval.ca/?page_id=54&album=2

Détails:

ASAv1 nous a permis de nous rendre à l'Expo-Sciences régionale, mais pour cette dernière nous voulions pousser le projet plus loin. La mécanique du robot a été complètement refaite. Un pot à fleurs a été utilisé pour protéger les composantes du robot et lui donner un bel aspect esthétique. Le système d'aspiration a été amélioré fortement et la communication est maintenant sans fil. Un capteur infrarouge placé à l'avant du robot évite les erreurs de l'opérateur en empêchant le robot de foncer dans les obstacles. L'électronique du robot a été améliorée par l'ajout d'une carte mère embarquée, basée sur un PIC18F452. La communication entre la télécommande et le robot s'est faite par le biais de deux modules radios et d'un protocole maison qui encodait chaque commande a une fréquence différente. ASAv2 n'est pas encore capable de retenir une trajectoire, mais globalement ce robot s'approche du but.

Spécifications techniques:

  • 2x PIC18F452
  • Circuits imprimés double couches de fabrication maison
  • Piles NiMh 12V 3.3Ah
  • Turbine 60W
  • Contrôle par manette sans fil
  • Capteur d'obstacle infrarouge à l'avant

Vidéo:

This video was embedded using the YouTuber plugin by Roy Tanck. Adobe Flash Player is required to view the video.

Plus de détails:

Article écrit en 2005 sur la conception d'ASAv2, disponible sur AQRA.ca: http://www.aqra.ca/ASA-v2

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire


Aucun trackbacks pour l'instant